Compte rendu de la Color Run 2017

Alors que nous n’avions absolument pas prévu de courir la Color Run cette année, nous avons gagné des places ! C’est donc à la dernière minute que nous avons attrapé deux dossards pour notre habituel running du dimanche matin.

Le fun avant tout

Quand nous avons commencé à courir il y a trois ans, nous sommes allé à la recherche de courses rigolottes. L’objectif était de se motiver à courir en cherchant le délire avant le sport. Ainsi, nous avions déjà fait notre première Color Run il y a deux ans. Nous avons aussi fait une bubble run ou Défi run dans la même ligné avant de nous intéresser plus fortement à des courses plus compétitives comme le semi-marathon de Paris ou la Yéti Race.

La Color Run, c’est avant tout une course accessible. En effet, il s’agit de 5 km seulement à parcourir sur les Quais de Seine, un terrain donc plutôt plat. C’est une course aussi très fun puisqu’à chaque km un lancé de couleur est organisé pour finir en apogée après les 5 km avec un concert géant en plein air et des lancés de couleurs toutes les 15 min.

Une course désormais familiale

Alors qu’il y a deux ans nous avions été déçus par l’ambiance, cette année était plus sympathique. La première color run arborait toutes les sorties de boîte de nuit. Autant dire des fêtards peu voire pas du tout sportifs qui venait faire l’after à la color run. Bon, vous allez dire pourquoi pas ?! Mais c’était du coup pas si drôle que ça de slalomer plus que de courir.

Cette année, la course était résolument familiale. Plusieurs couples venaient faire découvrir les joies de la course à pied avec des pauses rigolotes à leurs enfants. L’ambiance était de fait plus conviviale.

Parcours, ravitos et cadeaux

Ambiance Dj et danse sur la ligne de départ. On nous invite à hurler et à danser pour se réchauffer. Du coup, emportés par la foule (C) EdithPiaf, nous nous sommes échauffé avant de partir pour 5 petits kilomètres.

Le parcours est sympathique sur les quais de Seine comme nous l’avons dit précédemment. Bon après les quais depuis un moment, c’est un peu le parcours de toutes les courses parisiennes donc bon… Rien à ajouter. A chaque km des étudiants nous envoyait de la poudre colorée.

Color run 2017 sas jaune

Question ravitos, pas grand chose à manger. En fait, rien du tout. On a eu droit à des frappucino vanille, caramel et café par Starbucks et des bouteilles d’Evian. Heureusement nous avions des baies enrobées de chocolat dans le pack retiré la veille !

Pour les cadeaux, le pack contenait avec le dossard un t-shirt, un bandeaux et des poignées en serviette, une paire de lunettes, des baies enrobées de chocolat et des masques pour pieds (ouai trop la classe).

On ressemblait à des œufs de Pâques

A la sortie de la Color Run, la ligne d’arrivée se fait sur une grande scène ouverte tenue pas divers Dj qui se relayaient toute la journée quasiment et un animateur proposait des lancés de couleurs de manière régulière.

Ainsi, nous sommes ressortis de là tout colorés. Et pas uniquement sur les fringues car le joli t-shirt était bien poreux. C’est donc sous une douche arc en ciel que nous avons clôturé cette aventure. Puis nous nous sommes rués sur les chocolats !!!!

Toutes les infos de la color run à retrouver sur leur site internet ici !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *